Nearby Share - l’AirDrop de Google se précise un peu plus et règle son principal défaut - Android

Nearby Share - l’AirDrop de Google se précise un peu plus et règle son principal défaut - Android

Fast Share évolue et devient Nearby Share. La fonction n'est toujours pas disponible, mais se précise avec de nouvelles informations concernant notamment la distance de disponibilité. Alors que l’on stocke de plus en plus d’informations sur nos smartphones, transférer un fichier d’un appareil à l’autre sur Android est toujours aussi compliqué et nécessite bien souvent Lire la suite

Fast Share évolue et devient Nearby Share. La fonction n'est toujours pas disponible, mais se précise avec de nouvelles informations concernant notamment la distance de disponibilité.

Alors que l’on stocke de plus en plus d’informations sur nos smartphones, transférer un fichier d’un appareil à l’autre sur Android est toujours aussi compliqué et nécessite bien souvent de passer par des applications tierces. Sur ce point, iOS possède une longueur d’avance grâce à AirDrop, une fonctionnalité native du système qui permet de s’envoyer des fichiers d’un appareil Apple à l’autre en quelques secondes, le plus simplement du monde.

Nearby Share, l’AirDrop d’Android

En juillet dernier, 9to5Google découvrait Fast Share, une fonctionnalité similaire à AirDrop en partie intégrée dans le code d’Android. D’aucuns espéraient une sortie avec les Pixel 4, mais cette fonctionnalité n’a toujours pas été dévoilée officiellement par Google.

Cette fonction revient néanmoins sur le devant de la scène grâce à une découverte de XDA. Il semblerait en effet que l’outil ait changé de nom et s’appelle désormais Nearby Share (« partage proche »). Le principe reste cependant le même ici, à savoir une connexion rapide en Bluetooth entre deux appareils afin de partager ensuite des fichiers en Wifi Direct. Notons que le transfert peut s’effectuer même si l’un des deux appareils (ou les deux) n’a pas accès à internet.

Un détail vient néanmoins apporter un peu plus de précisions sur ce service en précisant la portée.

On peut lire sur les screenshots de XDA que les deux appareils doivent être à une distance d’un pied maximum l’un de l’autre. En système métrique, cela correspond à environ 30 cm, ce qui est assez peu et risque de limiter l’usage.

Éviter le problème d’AirDrop

Avec cette limitation, qui n’a rien de technique, le Bluetooth comme le Wifi Direct pouvant atteindre des distances bien plus élevées, Google souhaite certainement éviter l’un des pires écueils d’AirDrop : le partage non sollicité.

En effet, certains n’hésitent pas à scanner les alentours dans les transports en commun afin de trouver des iPhone sur lesquels AirDrop est activé afin de leur envoyer des fichiers en toute discrétion — et de façon anonyme. Recevoir une image non sollicitée d’un inconnu peut parfois faire sourire si celle-ci est de bon goût, mais ce n’est pas toujours le cas.

En réduisant le champ d’action de sa fonctionnalité à 30 cm, Google permettrait donc d’éviter ce genre de nuisance.

À quand la présentation ?

Pour le moment, on ne sait pas encore quand Nearby Share sera disponible, mais on peut déjà imaginer qu’elle pourrait intégrer Android 11, ou accompagner la sortie du Google Pixel 4a.

XDA

14/01/2020 11:54 AM