iPhone - le renouvellement pourrait devenir bi-annuel - Android

iPhone - le renouvellement pourrait devenir bi-annuel - Android

Selon un cabinet d’analystes, Apple pourrait présenter de nouveaux iPhone deux fois par an à partir de 2021. Une façon d’être plus concurrentiel sur le marché. iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max Apple peine à maintenir l’iPhone sur le marché ultra compétitif des smartphones. Après s’être fait dépasser par Huawei, Apple se fait désormais talonner Lire la suite

Selon un cabinet d’analystes, Apple pourrait présenter de nouveaux iPhone deux fois par an à partir de 2021. Une façon d’être plus concurrentiel sur le marché.

iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max

Apple peine à maintenir l’iPhone sur le marché ultra compétitif des smartphones. Après s’être fait dépasser par Huawei, Apple se fait désormais talonner par Xiaomi sur certains marchés. Il devient donc nécessaire pour la marque à la pomme de redevenir compétitif, et cela pourrait passer par une accélération de son calendrier.

Selon le cabinet d’analystes J.P. Morgan, cité par CNBC, Apple pourrait présenter ses nouveaux iPhone deux fois par an et non plus seulement en septembre. Cette feuille de route proviendrait de sources industrielles parmi les fournisseurs d’Apple et pourrait prendre effet à partir de 2021 avec deux iPhone au premier semestre et deux autres au deuxième semestre.

Plusieurs smartphones à l’année

Originellement, Apple dévoilait un seul smartphone par an, mais avec le temps, la marque est passée à deux, puis trois modèles. Un standard (iPhone 11 Pro cette année), une déclinaison plus grande (iPhone 11 Pro Max) et une autre plus abordable (iPhone 11). Les rumeurs évoquent néanmoins un quatrième modèle : l’iPhone SE 2.

En présentant ses smartphones à la toute fin de l’été ou au début de l’automne, Apple s’assure de bons bénéfices sur la fin d’année, notamment portés par cette nouvelle sortie et la période des fêtes, propice au renouvellement. Le reste de l’année, l’iPhone souffre souvent de la comparaison avec les appareils sous Android plus récents et parfois plus performants.

Rappelons que bon nombre de constructeurs affichent aujourd’hui un cycle de renouvellement bi-annuel. Sony a été l’un des premiers à se lancer à ce rythme frénétique, mais on peut également citer Samsung (qui sépare néanmoins cela en deux gammes différentes, les Galaxy S en début d’année et les Galaxy Note en fin d’année), Huawei (la gamme P en début d’année et la gamme Mate en fin d’année), mais aussi OnePlus, qui est passé de 1 à 4 smartphones par an en quelques années.

Renouvellement ou gamme différente ?

Au regard de ces informations, on peut néanmoins se demander si la stratégie d’Apple se rapprocherait davantage de celle de Sony et OnePlus avec une même gamme mise à jour deux fois par an, ou plutôt d’un modèle à la Huawei/Samsung avec des gammes totalement différentes (iPhone Pro et Pro Max en fin d’année et iPhone « normal » et SE en début d’année).

Toujours est-il que cette information provient pour le moment d’un cabinet d’analystes et n’est pas encore confirmée. Il faudra donc attendre 2021 pour savoir si la stratégie d’Apple va changer ou non.

CNBC

03/12/2019 05:43 PM