Bentley EXP 100 GT - un concept électrique et autonome tout droit venu de 2035 - Android

Bentley EXP 100 GT - un concept électrique et autonome tout droit venu de 2035 - Android

La marque britannique Bentley a levé le voile sur un concept de voiture à la fois électrique et autonome, mais surtout très luxueux et futuriste. Ce modèle reflète ainsi la vision à long terme de l’entreprise en matière de mobilité. Si la Bentley EXP 100 GT devait appartenir à une catégorie de véhicules, on la Lire la suite

La marque britannique Bentley a levé le voile sur un concept de voiture à la fois électrique et autonome, mais surtout très luxueux et futuriste. Ce modèle reflète ainsi la vision à long terme de l’entreprise en matière de mobilité.

Si la Bentley EXP 100 GT devait appartenir à une catégorie de véhicules, on la classerait définitivement dans celle qui vend du rêve, à l’instar de la Renault EZ Ultimo et du SUV électrique Byton M-Byte. Mais le concept zéro émission et autonome de la marque britannique passée sous le giron de Volkswagen en 1998 se distingue toujours plus des autres, par sa cabine aussi cosy que luxueuse et son allure pour le moins gracieuse.

Vous l’aurez compris : à l’occasion de son 100e anniversaire, la firme d’outre-Manche a imaginé une voiture totalement futuriste qui reflète sa vision à long terme en matière de mobilité. Le communiqué de presse publié par l’entreprise évoque même un véhicule tout droit venu de 2035. Entre tissu 100 % bio, surfaces intérieures en coton brodé et matériaux haut de gamme (bois, cuir, verre et laine), l’habitacle du produit a pour objectif de proposer une expérience utilisateur premium, où le confort est le maître-mot absolu.

Une IA poussée à son paroxysme

Parce que futuriste, la Bentley EXP 100 GT s’équipe d’une intelligence artificielle (Bentley Personal Assistant) qui « se manifeste sous la forme d’une lumière et se contrôle au toucher et avec des gestes », est-il expliqué, suivi d’un exemple concret : « Grâce au contrôle gestuel, un enfant observant les nuages à travers les vitres pourrait par exemple dérouler du contenu explicatif sur les cumulus à l’intérieur de la voiture. L’IA offre ainsi une expérience d’apprentissage qui a du sens et qui peut se partager », peut-on lire.

Cinq modes composent également l’expérience intérieure du véhicule : le mode « Enhance », qui « capte les caractéristiques de l’environnement extérieur (lumière, les sons, les odeurs et la qualité de l’air) pour proposer un Grand Tour holistique et des sensations de cabriolet sous un toit de verre ». Suivi du mode « Cocoon », caractérisé par un purificateur d’air et des vitres opaques pour garantir une intimité maximale.

Bonjour la réalité augmentée

Le mode « Capture » enregistre quant à lui les « événements intérieurs et extérieurs pour les intégrer à l’histoire unique de votre voiture », alors que le mode « Re-Live » rejoue les moments forts de votre trajet. Le dernier, « Customise », « combine des éléments de tous les modes différents, qui sont sélectionnés individuellement par le conducteur ou le passager ». En d’autres termes, les instigateurs du projet se sont vraiment fait plaisir.

Grâce à l’intelligence artificielle encore, « les surfaces des sièges peuvent par exemple répondre à la position du passager pendant la conduite et offrir un soutien plus ferme si le système détecte ce besoin », est-il indiqué. Sans oublier des écrans embarqués capables de diffuser des informations en réalité augmentée. Une démesure technologique que l’on retrouve logiquement sous le capot.

Toujours plus

Dotée de quatre moteurs électriques, la Bentley EXP 100 GT développe un couple de 1500 Nm pour une accélération de 0 à 100 km/h en moins de 2,5 secondes. Sa vitesse de pointe tutoie même les 300 km/h. Sur le plan de l’autonomie, le concept affiche un rayon d’action de 700 kilomètres, pour un poids de 1900 kilos, alors que sa batterie se recharge à 80 % en seulement 15 minutes.

D’une longueur de 5,8 mètres et d’une largeur de 2,4 mètres, le produit arbore aussi un toit panoramique des plus séduisants. Sans oublier un petit clin d’oeil à la Bentley Blower de l’époque, par l’intégration de phares ronds comme des ballons.

Bentley

11/07/2019 01:10 PM