Orange, Free Mobile, SFR et Bouygues Telecom - les cartes pour comprendre la couverture 4G par fréquences - Android

Orange, Free Mobile, SFR et Bouygues Telecom - les cartes pour comprendre la couverture 4G par fréquences - Android

Quelle est la répartition géographiques des antennes 4G par opérateur et par fréquence ? Bonne question ! Voici plusieurs cartes pour mieux comprendre la qualité de la réception sur votre smartphone. Grâce aux données publiées par l’ANFR, le groupe Aménagement Numérique des Territoires (ANT) a créé des cartes pour visualiser la répartition géographique depuis 2012 des Lire la suite

Quelle est la répartition géographiques des antennes 4G par opérateur et par fréquence ? Bonne question ! Voici plusieurs cartes pour mieux comprendre la qualité de la réception sur votre smartphone.

Grâce aux données publiées par l’ANFR, le groupe Aménagement Numérique des Territoires (ANT) a créé des cartes pour visualiser la répartition géographique depuis 2012 des sites 4G par gamme de fréquences et par opérateur.

Si vous n’avez jamais suivi ce type d’actualité, sachez que les ondes radio sont des ressources limitées. Le spectre radiofréquence utilisé par les technologies de transmission radio s’étend de quelques Hz à 300 GHz, et toutes les applications radio (télévision, radiophonie, téléphonie mobile, 3G, 4G, 5G, applications militaires, communications avec les satellites…) doivent cohabiter dans cet intervalle clos et inextensible.

Ce spectre radio fait partie du domaine public de l’État, et l’Agence Nationale des Fréquences Radio (ANFR) gère la cohabitation des différents émetteurs d’ondes radio et fixe les règles. De son côté, l’ARCEP (l’Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes) organise des appels d’offre pour délivrer les licences d’autorisation d’émettre aux opérateurs mobiles. Ainsi, Orange, Free Mobile, SFR et Bouygues Telecom ont participé à des enchères pour récupérer des bandes de fréquences précieuses.

À lire sur FrAndroid : Fréquences 4G : comment assortir au mieux téléphone et opérateur

Ces bandes de fréquences sont importantes car elles permettent aux opérateurs de garantir une bonne couverture réseau et des débits importants. Il est également essentiel d’avoir un smartphone compatible avec toutes les bandes de fréquences pour obtenir une bonne réception, mais aussi du haut débit (4G+ LTE Advanced, LTE Gigabite, 5G, etc.).

Les opérateurs mobiles ont des stratégies de déploiement différentes

Avec les cartes de l’ANT et les données de l’ANFR, on peut donc mieux comprendre la stratégie d’utilisation des fréquences 4G par les opérateurs. Orange, par exemple, possède plusieurs bandes de fréquences : 20 MHz duplex en 2 600 MHz, 10 MHz en 800 MHz, 10 MHz duplex en 700 MHz ainsi que 20 Mhz en 2 100 MHz. L’opérateur historique s’est particulièrement concentré à déployer des antennes 800, 1 800 et 2 600 MHz comme vous pouvez le voir sur les cartes. D’ailleurs, on observe également quelques antennes en agglomérations sur les bandes 2 100 MHz.

Autre constat, si vous êtes un abonné Free Mobile, il semble pertinent que votre smartphone supporte les bandes 700 MHz (B28), les 1 800 MHz (B3) et les 2600 MHz (B7). D’ailleurs, peu de smartphones sont compatibles avec les bandes 700 MHz. On remarquera également que Orange et SFR n’ont presque pas déployé d’antennes sur les blocs de fréquences 700 MHz, pourtant les deux opérateurs mobiles possèdent des autorisations adaptées. Vous pouvez également observer que Free est l’opérateur qui a le plus déployé de fréquences hautes, les 2 600 MHz. Cela s’expliquera par le fait que Free Mobile n’avait que cette licence lors lancement de la 4G.